En août dernier, lorsque j'ai dû vider ma cave pour permettre la réalisation de certains travaux, j'ai retrouvé mon vieux caddy.  Vous savez, le truc infâme à roulettes avec le sac à carreaux écossais (mais quand même bien pratique pour ne pas se flinguer le dos avec les packs d'Evian).

Après un séjour de plus de 20 ans (comme en attestait le ticket de caisse qui traînait encore au fond du sac oups) dans ma cave bien humide, il était en piteux état, mon caddy de mémère.

Mais j'ai quand même tenté de le sauver.  Si le sac était tout moisi, le cadre métallique était, quant à lui, tout à fait récupérable.

M'inspirant des carrés granny de Lucy d'Attic24 (cette jeune femme a l'art de mélanger les couleurs, j'ai rarement vu ça !)

6a00e551101c5488340148c67c45ef970c-800wi (*)

et du kit de laine spécialement assemblé pour elle :

6a00e551101c5488340148c711b31c970c-800wi (*)

j'ai fait ceci :

Photo 0033 Photo 0034

Le cadre a été poncé et peint en vert Victoria (peinture Pébéo Ceramic).

J'ai réalisé 6 séries de 12 carrés que j'ai assemblés sur l'envers au moyen de demi-brides + 1 rectangle pour le rabat.

Pour assurer l'étanchéité et la rigidité du sac, je l'ai doublé de toile cirée (un tout grand merci à Chantal, ma collègue, pour la couture), le sac et la double étant maintenus ensemble grâce à du Velcro autocollant :

Photo 0036

C'est sûr, je ne passerai pas inaperçue pour faire mes courses, mais personne n'aura pas le même caddy que moi ! 20-pompom

(*) photos empruntées au blog d'Attic 24